OPIDoR

deco actualites
Pourquoi ?

Dès 2019, l’Agence nationale de la recherche (ANR), dans sa feuille de route inscrite dans le plan national de la Science ouverte, demande que les projets financés élaborent et intègrent un plan de gestion des données (DMP) dans les 6 mois qui suivent le démarrage dudit projet. Ce document synthétise la description et l’évolution des jeux de données, il prépare le partage, la réutilisation et la pérennisation des données.

L’Inist propose de présenter l’outil DMP OPIDoR ainsi que les services associés de l’offre OPIDoR (Cat OPIDoR; Pid OPIDoR).

 L’Inist CNRS, avec ses partenaires, met à disposition de la communauté de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche un ensemble d’outils et de services facilitant la gestion et la valorisation des données afin de répondre aux critères d’intégrité, reproductibilité et aux principes FAIR qui visent à rendre les données Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables, Réutilisables.

L’OPIDoR Tour s’inscrit dans le cadre de la politique science ouverte de l’ANR notamment sur le volet données de la recherche.
En effet, l’Agence demandera l’élaboration d’un plan de gestion des données pour tous les projets financés dans les 6 mois qui suivent le démarrage du projet et ce à partir de l’édition 2019.

Un Plan de gestion des données (PGD) ou Data Management Plan (DMP) est un document évolutif décrivant la collecte, le traitement, la documentation, le stockage, l’archivage, la conservation et le partage des données tout au long de leur cycle de vie dans le cadre d’un projet de recherche.

L’ANR a sollicité le Comité pour la science ouverte (CoSO) pour bénéficier de recommandations dans la mise en place de ce plan de gestion des données. Le modèle de l’ANR est disponible dans l’outil DMP OPIDoR opéré par l’Inist CNRS.

L’OPIDoR Tour fera suite à l’ANR Tour avec pour objectif de présenter cet outil (DMP OPIDoR) ainsi que les services associés de l’offre OPIDoR (Cat OPIDoR; Pid OPIDoR).